Conditions de navigation et niveau d’eau

Pour les conditions actuelles de navigation, veuillez vous référer à cette section.

Marée

Le marnage de la grande marée est d’environ 0,3 m à Bécancour.

Courant

En général, les vitesses de courant sont plus élevées dans le chenal de navigation. Les vitesses sont en moyenne de 1 m/s dans la partie centrale du fleuve. À l’approche du quai, les vitesses augmentent et atteignent des valeurs variant entre 1 et 1,7 m/s.

Vents

Dans la région de Bécancour, la prépondérance annuelle des vents est du sud-ouest (25 %), du nord (19 %) et du nord-est (17 %). Les maxima se situent en avril et les minima en août. Les vitesses moyennes sont de 13,8 km/h et les vents d’ouest peuvent atteindre, en moyenne, jusqu’à 18,3 km/h.

Glace

La glace commence à se figer à la berge vers la mi-décembre et peut atteindre une épaisseur de 80 cm. Toutefois, les installations portuaires de Bécancour demeurent ouvertes à longueur d’année, moyennant l’intervention occasionnelle de brise-glaces.

Remorqueurs

L'utilisation de remorqueurs à l'arrivée ou au départ des navires est laissée à la compétence des commandants qui en ont la conduite. L'autorité portuaire peut recommander l'assistance d'un remorqueur à un navire qui utilise ses installations portuaires. Un navire qui ne se soumet pas à une telle recommandation se verra interdire l'accès aux installations.

Pilotage 

Le pilotage est obligatoire. Le trafic maritime est régi par la Loi sur le pilotage. Les navires doivent utiliser les services des pilotes à partir de Les Escoumins. Ils doivent envoyer à la station de pilotage de Montréal, un préavis d'arrivée à Les Escoumins, 24 heures avant l'heure prévue d'arrivée, s'ils proviennent d'un endroit situé à l'est du détroit de Belle-Îsle ou du détroit de Cabot et donner un deuxième préavis de 12 heures qui doit être confirmé 6 heures avant l'arrivée.  Si le navire arrive d'un endroit situé à l'ouest du détroit de Belle-Îsle, du détroit de Cabot ou du détroit de Canso, seuls les préavis de 12 heures et de 6 heures sont requis. Le service de bateau-pilote à la station de pilotage de Les escoumins assure un service d'écoute permanent sur la fréquence VHF 156.45, canal 9. On peut obtenir des renseignements sur le service de pilotage en communiquant avec le directeur de l'exploitation de l'Administration de pilotage des Laurentides.

Système de règlementation

Le Service du trafic maritime (STM) du Saint-Laurent s'étend plein sud de Sept-Îles jusqu'aux limites amont du port de Montréal. Tous les navires de plus de 100 tonneaux et de plus de 20 mètres de longueur doivent être équipés d'appareils de radio-téléphone VHF et assurer un service d'écoute permanent sur les fréquences désignées. Les STM situés à Les Escoumins (156.45, canal 9), à Québec (156.55, canal 11 et 156.6, canal 12) et à Montréal (156.5, canal 10) maintiennent une écoute permanente sur les fréquences ci-dessus. Elles sont réservées exclusivement à la diffusion de messages d'information sur la sécurité et la surveillancede la circulation maritime. Le capitaine d'un navire doit obtenir un permis du centre de réglementation approprié avant de pénétrer dans les eaux se trouvant sous la juridiction du système de réglementation de la circulation maritime. On peut obtenir une description complète de ce système auprès du gestionnaire régional STM de la Garde côtière canadienne.